RéGLEMENTATION
La Réglementation Thermique 2012

Les réalisations MB Conception respectent scrupuleusement la RT2012 (réglementation thermique 2012), prévue par le Code de la Construction et de l’Habitation et obligatoire pour tous les permis de construire déposés à partir du 1er janvier 2013.

Le Grenelle de l’Environnement a mis en exergue la consommation d’énergie des logements et l’impact négatif sur l’environnement. La RT2012 a pour objectif de réduire ces effets mais aussi les factures d’énergies des ménages.

La RT2012 impose donc des exigences de résultats mesurées par 3 coefficients :

1 - Le Bbio : le besoin bioclimatique

Ce coefficient exprime les besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l’éclairage. Il doit être prédéfini au stade du dépôt du permis de construire.

Pour obtenir un Bbio performant, MB Conception est très attentif à la conception architecturale, la répartition des volumes, l’orientation et la disposition des baies favorisant les apports solaires, aux ouvertures privilégiant l’éclairage naturel, à l’isolation des murs, dalles, toitures, ouvertures…

2 - Le Cep : le coefficient de consommation conventionnelle d’énergie primaire

Il est lié aux consommations annuelles au m² en chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires. La consommation énergétique ne doit pas dépasser un certain plafond, variable selon le type de bâtiment, la localisation géographique, l’altitude, la surface de la maison et les émissions de gaz à effet de serre des énergies utilisées.

Pour optimiser le Cep, MB Conception veille à recommander des équipements énergétiques adaptés et performants.

3 - Le Tic : la température intérieure conventionnelle en période de forte chaleur

Il porte sur la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds. La limitation de ce coefficient permet un niveau de confort et d’éviter les surchauffes sans avoir à climatiser.

Pour réduire le Tic, MB Conception est particulièrement vigilant sur le choix des matériaux, l’isolation, la ventilation…

Pour chaque maison, ces 3 coefficients ne doivent pas dépasser des valeurs maximales.